Bibliothèque

Pour découvrir une sélection des ACTUS publiées les années précédentes, cliquer sur une période :

Actualité hippique : une analyse acérée signée Lanabère

Il se passe chaque jour quelque chose sur les hippodromes. Si nombre de courses ne sont en fait que des épreuves loteries de faible niveau, il existe de vrais événements, avec des chevaux de qualité. Dans cette rubrique, vous saurez tout des compétitions de bon niveau et tout ce qui se dit en secret dans les coulisses. Présentation d'avant-course, analyse après-course en fonction de l'intérêt sportif...   Pour cela, nous sommes chaque jour au sein des écuries, sur les champs de courses et dans les centres d'entraînement.

N° Audiotel > 08.99.700.720

(0,80 € la minute)

La cravache d'Or de l'obstacle se joue à Pau et à Cagnes

20 décembre 2013

Si du côté des trotteurs le Sulky d’Or (championnat attelé) est déjà promis à Jean-Michel Bazire, avec une soixantaine de victoires d’avance sur Franck Nivard, l’Étrier d’Or (trot monté) est  comme chaque année plus disputé. Néanmoins, à dix jours de la fin, Yoann Lebourgeois tient le bon bout avec (compte arrêté à jeudi soir) 75 succès contre 68 à Éric Raffin.

Cette année, le “qui m’aime me suive” pourrait donc prendre le pas sur le sens tactique au trot monté. Côté galopeur, si Christophe Soumillon est assuré d’un nouveau titre à l’issue d’une année exceptionnelle (record de victoires), concernant l’obstacle, c’est beaucoup plus serré. Si Bertrand Lestrade, qui a perdu de nombreuses montes ces derniers temps, est troisième tout près, il compte quelques longueurs de retard qui vont être difficiles à combler sur David Cottin, tenant du titre, et Jonathan Plouganou qui sont sur la même ligne. Entre ces deux-là, la lutte sera magnifique peut-être jusqu’au dernier jour, tous deux étant très actifs à Pau et à Cagnes en cette fin d’année.

Il est d’ailleurs intéressant de noter que David Cottin a fait le plein de montes hier à Cagnes, devant être en selle dans les sept courses du programme, contre quatre montes pour Jonathan Plouganou. En revanche, aujourd’hui à Pau, c’est ce dernier qui devrait être en selle dans les six courses du programme, contre quatre pour David Cottin. La lutte va donc être serrée jusqu’au bout...

DEUX GROUPE I DIMANCHE À VINCENNES RETOUR SUR LE PRIX DU BOURBONNAIS...