Bibliothèque

Pour découvrir une sélection de nos

POINTS DE VUE publiés les années précédentes, cliquer sur une période.  

Points de vue sur le monde des courses hippiques : 

un regard sans concession

Passionnée, l'équipe de journalistes vous propose de tout savoir sur l'organisation, les compétiteurs hommes et chevaux mais aussi sur les abus, les privilèges... Par le biais d'articles de fond sur des faits récents, ou de dossiers sur les grands sujets qui font débat, un seul objectif : que les turfistes passionnés puissent tout savoir et ainsi avoir un jugement s'appuyant sur... la vérité.

Le maître mot, trop souvent oublié par la presse.

 Articles rédigés par Patrick LANABÈRE

 (copies sous réserve d'autorisation)

N° Audiotel > 08.99.700.720

(0,80 € la minute)

SÉPARATIONS DES MASSES : PREMIÈRES CONSTATATIONS

12 décembre 2015

Le sujet d’actualité c’est la séparation des masses intervenue depuis jeudi, avec le turfiste-joueur qui se retrouve quelque peu prisonnier. En effet, il y a donc désormais deux réseaux concernant les jeux et rapports PMU. D’une part la ville (les points de vente et autres café-courses) + le téléphone (comptes téléphoniques), de l’autre l’internet. Le premier récolte environ 85% des enjeux, la masse conséquente, le reste pour le réseau “e” avec ses jeux PMU désormais affublé de la petite lettre symbole du réseau : “e.Quinté”, “e.Quarté”, etc... Après quelques jours de rapports publiés, on a pu évidemment observer certaines discordances qui vont considérablement dérouter les parieurs, voir les irriter ou les dégoûter.

Il suffira pour cela, hélas, de  quelques grands écarts pour que l’on constate des effets sur leur motivation. Exemple avec  ceux qui auront touché, dimanche, le couplé gagnant et le couplé ordre du Prix du Bourbonnais. Sur le net, la présence de l’outsider MOSES ROB a payé, avec un couplé à 18,40 et un e.couplé ordre à 31,50. En revanche, sur le champ et en ville, ceux qui ont touché 11,30 et 14,10 pour les mêmes jeux ont dû l’avoir mauvaise... C’est ce risque que les dirigeants n’ont visiblement pas apprécié à sa juste valeur en acceptant cette séparation des masses (suite à une plainte de BETCLIC auprès de l’Autorité de la Concurrence) sans chercher d’autre solution. Et cela pourrait impacter gravement la confiance... donc les enjeux ! En revanche, il faut  souligner la transparence du réseau PMU qui communique les enjeux et le nombre de gagnants pour chaque jeu, ce qui n’est pas le cas de ses concurrents du net. Il va maintenant leur falloir, eux aussi,  jouer le jeu et communiquer sur leurs mises...    

DES COMPARAISONS QUI FÂCHENT... TÉLÉ : LES COURSES ENCORE RÉTROGRADÉES !