Bibliothèque

Pour découvrir une sélection de nos

POINTS DE VUE publiés les années précédentes, cliquer sur une période.  

Points de vue sur le monde des courses hippiques : 

un regard sans concession

Passionnée, l'équipe de journalistes vous propose de tout savoir sur l'organisation, les compétiteurs hommes et chevaux mais aussi sur les abus, les privilèges... Par le biais d'articles de fond sur des faits récents, ou de dossiers sur les grands sujets qui font débat, un seul objectif : que les turfistes passionnés puissent tout savoir et ainsi avoir un jugement s'appuyant sur... la vérité.

Le maître mot, trop souvent oublié par la presse.

 Articles rédigés par Patrick LANABÈRE

 (copies sous réserve d'autorisation)

N° Audiotel > 08.99.700.720

(0,80 € la minute)

INTERDICTION DE DEFERRER LES JEUNES TROTTEURS : une initiative qui doit n'être qu'un début

03 août 2013

Le fait marquant, pour les trotteurs en ce premier week-end  du mois d’aout est traditionnellement la découverte de la première course de 2 ans en région parisienne. Ce dimanche, ce sont les poulains qui vont ouvrir le bal avec une grande nouveauté, l’interdiction de déferrer et ce, jusqu’à la fin de leur année de 3 ans (fin 2014). On le sait, le déferrage pose depuis plusieurs années problème et ce, comme toujours, en raison de quelques  individualités qui ont abusé du système pour “artificiellement” augmenter le potentiel de certains chevaux, avec deux catégories particulièrement mises à contribution : les jeunes pour aller le plus vite possible sans respecter la nature et de ce fait les rentabiliser rapidement, et les chevaux plus âgés et limités, dont certains mauvais esprits devaient se dire “on prend ce qu’il y a à prendre”. Sans se poser de question... “Et quand ils casseront, ils casseront”.

Je fais partie de ceux qui pensent que ce phénomène a eu de nombreux effets pervers, dans différents secteurs mais avec un point commun : la désaffection d’un certain nombre de turfistes. La première raison c’est tout d’abord la lenteur avec laquelle les institutions ont réagi ! Neuf années entre la déclaration d’intention de déferrer, et l’obligation de la respecter ! Durant ces neuf ans, autant dire que les “affaires” ont été juteuses pour certains, les dirigeants demeurant inefficaces face à des délit d’initiés à répétition dont quelques-uns, parfois proches des entourages préparant bien leurs objectifs pieds nus, ont su profiter. Enfin, il parait que mieux vaut tard que jamais...

Alors savourons cette belle décision d’interdiction pour les plus jeunes trotteurs, en espérant que cela puisse déboucher sur des mesures plus larges encore, nous y reviendrons. Ce dimanche à Enghien, l’affiche sera tenue par UNIVERS DE PAN, dans le Prix de la Haye, qui démontre que de ne jamais avoir couru déferré préserve (si certains ont encore besoin d’exemples...), et les 2 ans, en lice pour la première fois en région parisienne. Avec déjà du “lourd” côté origines. BRILLANTISSIME (qualifié 17”8), un Ready Cash présenté par Philippe Allaire qui a déjà pris soin de lui montrer l’hippodrome d’Enghien pour un repérage il y a quelques jours (photo du haut), face à quelques sujets bien qualifiés et bien nés, comme BOLIDE DE GUERON (20”5 mais plaisant), BOSS DU FOSSE (18”4) et les deux “Sam Bourbon”, jeune étalon prometteur, BINGO VICTORY et BLACK GOLD visuellement séduisants et dont on aurait apprécié qu’ils fassent écurie au jeu simple, ayant un entraîneur et des copropriétaires communs, mais cela est un autre sujet...

Première réaction au RAPPORT “DUPONT” “OFFREZ-MOI LA NOUVELLE CARRIÈRE QUE JE MÉRITE”