Bibliothèque

Pour découvrir une sélection de nos

POINTS DE VUE publiés les années précédentes, cliquer sur une période.  

Points de vue sur le monde des courses hippiques : 

un regard sans concession

Passionnée, l'équipe de journalistes vous propose de tout savoir sur l'organisation, les compétiteurs hommes et chevaux mais aussi sur les abus, les privilèges... Par le biais d'articles de fond sur des faits récents, ou de dossiers sur les grands sujets qui font débat, un seul objectif : que les turfistes passionnés puissent tout savoir et ainsi avoir un jugement s'appuyant sur... la vérité.

Le maître mot, trop souvent oublié par la presse.

 Articles rédigés par Patrick LANABÈRE

 (copies sous réserve d'autorisation)

N° Audiotel > 08.99.700.720

(0,80 € la minute)

Les suites de l'affaire STEPHANE PASQUIER

16 août 2013

Stéphane Pasquier a vu son appel rejeté par France-Galop qui persiste et signe : bien que la Commission médicale de la société mère précise que le jockey n’est pas consommateur de substances prohibées et que son contrôle positif est dû à une contamination, les commissaires ont confirmé la suspension de trois mois ferme (14 août au 14 novembre), ce qui a provoqué une première réaction des jockeys, avant le départ du quinté de jeudi: tous arboraient au visage un masque, symbole d’une protection contre la contamination involontaire. Pour justifier l’injustifiable, les commissaires et France-Galop ont publié les attenduts de leur jugement inique, n’hésitant pas à déballer des détails de la vie privée du jockey, se mettant ainsi au piètre niveau des paparazzis et autres requins étalant la vie privée des personnes...

Le jockey est donc reconnu non coupable mais puni, France Galop confirmant en l'occurrence la manière de fonctionner des institutions en France : elle édicte les règles, elle les fait appliquer, elle juge, elle sanctionne! Question : comment qualifier un système où les mêmes personnes cumulent les rôles de Parlement, de Sénat, de Police, de jury, de juges d’appel ?

À noter que Maître Godillière, avocate du jockey, a déposé cette semaine une requête de suspension en référé auprès du Tribunal Administratif de Cergy-Pontoise.  On sait qu’en suspendant trois mois Stéphane Pasquier, par ailleurs reconnu innocent de toute intention, on l’empêche en conséquence de travailler et d’exécuter ses contrats de travail...  

LE POINT COMMUN DES AMOUREUX DES COURSES STÉPHANE PASQUIER victime d'une suspension de 3 mois