Bibliothèque

Pour découvrir une sélection des ACTUS publiées les années précédentes, cliquer sur une période :

Actualité hippique : une analyse acérée signée Lanabère

Il se passe chaque jour quelque chose sur les hippodromes. Si nombre de courses ne sont en fait que des épreuves loteries de faible niveau, il existe de vrais événements, avec des chevaux de qualité. Dans cette rubrique, vous saurez tout des compétitions de bon niveau et tout ce qui se dit en secret dans les coulisses. Présentation d'avant-course, analyse après-course en fonction de l'intérêt sportif...   Pour cela, nous sommes chaque jour au sein des écuries, sur les champs de courses et dans les centres d'entraînement.

N° Audiotel > 08.99.700.720

(0,80 € la minute)

Quinté : changement d’horaire le vendredi

06 septembre 2016

Aïe ! C’est la réaction basique qui s’impose en apprenant le nouvel horaire du Quinté en nocturne le vendredi (à partir d’hier) : 20h35 au lieu de 19h47 ! En effet, je suis partisan d’un horaire de quinté le plus tard possible dans l’après-midi, afin tout simplement d’élargir le créneau pour jouer mais aussi pour permettre au plus grand nombre d’avoir une chance de voir la course et le résultat, après sa journée de travail (entre 18 et 19 heures me paraît un créneau idéal pour le Quinté, cela pour ceux qui nous reprochent de critiquer sans apporter de suggestions).

Mais il faut savoir ne pas passer de l’autre côté du versant de la montagne en le disputant trop tard... En effet, aux alentours de 19h45 était à mon sens un maximum car l’on sait que les points d’enregistrement ferment, pour un très grand nombre, aux alentours de 20 heures, voire 20h30. Dès lors, courir le quinté à 20h35 semble être contre-productif et c’est un risque inutile vu le contexte déjà difficile. Bien sûr, il fallait trouver un terrain d’entente avec LCI (diffuseur grand public) mais ne pouvait-on faire autrement ? Choisir un créneau moins défavorable ? A priori non, les courses hippiques, vu la politique menée depuis plusieurs années, n’étant pas très vendeuses, ce que confirment hélas les chiffres LCI avec 100 à 150.000 téléspectateurs en semaine, soit autour de 1% de part de marché pour les quintés les plus suivis hors week-end... Chiffres faibles mais peu étonnants, d’autant que le modèle -obsolète- de retransmission, proposé par les sociétés de courses, est le même depuis plus de vingt ans... Cherchez l’erreur !

Quant aux enjeux sur Cabourg, outre les chiffres PMU (voir ci-contre notre étude  sur deux quintés en tous points comparables), sur un plan général et sur place, il confirme l’intérêt du spectacle et du bord de mer (+ 1,28% d’affluence sur le meeting pour 17 réunions) mais hélas aussi la chute des enjeux pari mutuel hippodrome avec un très mauvais - 5%. Vous comprendrez que l’équation est largement défavorable et pose là aussi question... Face à tous ces constats, on attend une réaction politique avant la catastrophe qui s’annonce de mois en mois !

Solidarité... en Italie PRIX D’AMÉRIQUE : BFM TV a su faire partager l’exploit et les émotions autour de “BOLT” EAGLE !