Bibliothèque

Pour découvrir une sélection des ACTUS publiées les années précédentes, cliquer sur une période :

Actualité hippique : une analyse acérée signée Lanabère

Il se passe chaque jour quelque chose sur les hippodromes. Si nombre de courses ne sont en fait que des épreuves loteries de faible niveau, il existe de vrais événements, avec des chevaux de qualité. Dans cette rubrique, vous saurez tout des compétitions de bon niveau et tout ce qui se dit en secret dans les coulisses. Présentation d'avant-course, analyse après-course en fonction de l'intérêt sportif...   Pour cela, nous sommes chaque jour au sein des écuries, sur les champs de courses et dans les centres d'entraînement.

N° Audiotel > 08.99.700.720

(0,80 € la minute)

LES ÉTRANGERS CARTONNENT À VINCENNES, LES PARIEURS MORFLENT À BORDEAUX...

01 décembre 2015

Samedi a été une journée sans classique affiché mais riche d’enseignements au trot à Vincennes. Depuis quelques saisons, un bouleversement est en marche avec la réussite des trotteurs venus de l’étranger où les allocations sont moindres qu’en France. Ce qui a pour effet de faire trouver à ces trotteurs de très bonnes conditions de courses face à des trotteurs “français” dont les gains sont beaucoup plus importants à qualité égale.

Ce samedi, c’est Lufti Kolgjini qui a frappé fort. On l’avait déjà vu faire des incursions fructueuses mais depuis quelques semaines, il fait un carton avec une délégation plus importante et pour cause, il a désormais une antenne d’entraînement en France, en l’occurrence dans la Manche. À l’image de nombreux professionnels, qu’ils soient belges, italiens ou scandinaves, ils commencent à s’installer sur le territoire afin d’avoir moins de voyages à faire et de profiter de situations plus favorables à répétition. Et ils cartonnent ! À l’image du tandem “Kolgjini-Locqueneux” qui a fait très fort samedi avec deux brillants succès. Tout d’abord dans le Quinté (Groupe III Prix de Chenonceau) grâce au 5 ans DANTE BOKO  (photo) qui a résisté, sur le pied de 1’12”3 (excellente réduction sur 2.700 mètres en hiver) assez nettement au très prometteur BRIAC DARK. Des sujets dont on entendra reparler à un haut niveau, d’autant qu’ils n’ont “que” 300.000 euros de gains. Autre succès aux couleurs Kolgjini, celui acquis trente minutes plus tard par QUICK FIX qui a lui aussi dominé nettement, en patron (devant), VÉNUS DE BAILLY et l’excellente  suédoise (entraînée en France par Fabrice Souloy) YOUR HIGHNESS.  Si la réduction kilométrique n’est que de 13”8, signalons qu’à 6 ans le vainqueur compte seulement autour de 220.000 euros... Autant dire qu’il demeure en retard de gains comme nombre de trotteurs labélisés européens, lesquels devraient encore truster les victoires cet hiver.

À signaler par ailleurs, à Bordeaux (course 5) réunion PMU, un fait divers qui va encore rassurer les parieurs. Un gagnant a été disqualifié car ce n’était pas le bon cheval... Évidemment il n’y avait aucune intention malhonnête, juste de l’incompétence dans l’organisation... Encore... ! En attendant, le parieur morfle, puis s’en va.   

LES REFUS MÈNENT À LA RUINE ! “MONUMENTAL” ECHEC de la politique de billetterie de France-Galop : la preuve par l’absurde !