Bibliothèque

Pour découvrir une sélection des ACTUS publiées les années précédentes, cliquer sur une période :

Actualité hippique : une analyse acérée signée Lanabère

Il se passe chaque jour quelque chose sur les hippodromes. Si nombre de courses ne sont en fait que des épreuves loteries de faible niveau, il existe de vrais événements, avec des chevaux de qualité. Dans cette rubrique, vous saurez tout des compétitions de bon niveau et tout ce qui se dit en secret dans les coulisses. Présentation d'avant-course, analyse après-course en fonction de l'intérêt sportif...   Pour cela, nous sommes chaque jour au sein des écuries, sur les champs de courses et dans les centres d'entraînement.

N° Audiotel > 08.99.700.720

(0,80 € la minute)

Dernière étape d'un "Trophée Vert" réussi

07 septembre 2015

Il y a tellement de courses et de réunions que l’on a du mal à tout couvrir ; il faut donc, je vous le rappelle, faire le tri... Ne parlons pas là des courses en Amérique du Sud ou autre pays lointains sans intérêt pour la “flambe” car déjà en France, l’éventail proposé est trop large, nous en avons malheureusement la preuve chaque jour... Mais dimanche, à Craon, se déroulait la dernière étape du “Trophée Vert”, une fort belle initiative des dirigeants du trot, calquée sur le G.N.T, lui hélas en perte de vitesse et qui aurait besoin d’une refonte de ses conditions d’accès. 

La mise en place d’un trophée équivalent mais uniquement sur les pistes en herbe est une réussite. Les conditions de courses étant suffisamment relevées pour attirer de bons trotteurs, la sauce a rapidement prise. Automatiquement associé au Pick5 (là encore une bonne initiative mais on ne peut en dire autant des Multis placés systématiquement sur les deux courses d’apprentis et  d’amateurs...), ce Trophée Vert a enthousiasmé cette année, grâce notamment à la constance des principaux protagonistes, à l’image du lauréat aux points, TRÉSOR WIC qui n’a cessé de progresser cette année, fournissant toujours de belles prestations. Idem pour la bonne et belle SIERRA LÉONE, qui malgré ses gains a relevé le challenge, étant pourtant souvent contrainte de rentre cinquante mètres. La “finale”, même si mathématiquement le pensionnaire de Laurent Simon ne pouvait être rejoint, a tenu toutes ses promesses, SIERRA LÉONE résistant de peu à TRÉSOR WIC (malheureux) au terme d’une belle course. Du beau sport, de la logique dans les résultats, voilà la meilleure des publicités !       

JEUX, SPORT, IMAGE, CRAVACHE ET AVENIR... BOLD EAGLE-VILLEROI, brillants reflets de la parfois insolente supériorité des “Guarato” !