Bibliothèque

Pour découvrir une sélection des ACTUS publiées les années précédentes, cliquer sur une période :

Actualité hippique : une analyse acérée signée Lanabère

Il se passe chaque jour quelque chose sur les hippodromes. Si nombre de courses ne sont en fait que des épreuves loteries de faible niveau, il existe de vrais événements, avec des chevaux de qualité. Dans cette rubrique, vous saurez tout des compétitions de bon niveau et tout ce qui se dit en secret dans les coulisses. Présentation d'avant-course, analyse après-course en fonction de l'intérêt sportif...   Pour cela, nous sommes chaque jour au sein des écuries, sur les champs de courses et dans les centres d'entraînement.

N° Audiotel > 08.99.700.720

(0,80 € la minute)

BOLD EAGLE-VILLEROI, brillants reflets de la parfois insolente supériorité des “Guarato” !

06 septembre 2015

Le programme était donc dons de toute beauté samedi dernier à Vincennes, même si faute de “lecture pointue” de l’intérêt des turfistes, les dirigeants n’avaient pas trouvé moyen de proposer un Quinté à la hauteur dans les épreuves majeures. Autre point fort samedi dernier, l’époustouflante démonstration de VILLEROI, le brillant et puissant alezan acheté il y a quelques saisons à Jean-Étienne Dubois. On se souvient qu’il était alors très doué, mais peut-être trop brillant, au point même que l’on doute parfois de sa ténacité. Est-ce la maturité qui fait ses effets, ou son passage au régime “Guarato” ? 

Toujours est-il qu’il est transformé et a  remporté une autre belle épreuve samedi, le Prix de Beaugency, après sa rentrée victorieuse d’Enghien. Et pour gagner en patron grande piste à Vincennes comme il l’a fait, après avoir contré une très (trop ?) vive attaque de TROPHÉE DE JABA au début de la montée, il est reparti de plus belle dans des chronos intermédiaires assez stupéfiants ( 1’06 de 1500 à 1000mm, 15”5 les 500 suivants, et enfin 11”6 les 500 derniers, comme à la parade !). Cela sort de l’ordinaire et laisse penser que s’il confirme de telles capacités, il faudra compter avec lui au plus haut niveau, attelé comme monté.

Un très haut niveau (le prix d’Amérique) sont on parle déjà pour son compagnon de casaque et d’entraînement, BOLD EAGLE, auteur lui d’une rentrée également impressionnante, deux jours plus tôt. Après une absence de quelques semaines et la cruelle déconvenue de son dernier échec, le leader des 4 ans a terrassé ceux qui avaient assuré l’intérim de belle manière, dont BIRD PARKER, double lauréat de Groupe I (Prix de Vincennes et Critérium des 4 Ans...). Impressionnant !

En janvier prochain, il aura 5 ans, le bel âge pour affronter ses aînés dans le Prix d’Amérique quand on est un trotteur de grande classe. Il en a l’étoffe, lui aussi élevé, comme VILLEROI, par Jean-Etienne Dubois. Pierre Pilarski, dont les deux chevaux portent la casaque désormais, a de quoi être euphorique... D’autant que chez Sébastien Guarato, on semble bien, depuis quelques mois, ne rien vouloir laisser aux adversaires... 

Dernière étape d'un "Trophée Vert" réussi "Prix d'été", SAVOIR FAIRE & FAIRE SAVOIR...