Bibliothèque

Pour découvrir une sélection des ACTUS publiées les années précédentes, cliquer sur une période :

Actualité hippique : une analyse acérée signée Lanabère

Il se passe chaque jour quelque chose sur les hippodromes. Si nombre de courses ne sont en fait que des épreuves loteries de faible niveau, il existe de vrais événements, avec des chevaux de qualité. Dans cette rubrique, vous saurez tout des compétitions de bon niveau et tout ce qui se dit en secret dans les coulisses. Présentation d'avant-course, analyse après-course en fonction de l'intérêt sportif...   Pour cela, nous sommes chaque jour au sein des écuries, sur les champs de courses et dans les centres d'entraînement.

N° Audiotel > 08.99.700.720

(0,80 € la minute)

MAXIOS : LA CARROSSERIE EST MAINTENANT À HAUTEUR DU MOTEUR...

13 avril 2013

S’il y eut bien des raisons de désespérer ces derniers jours, une des notes positives est sans aucun doute la rentrée victorieuse de MAXIOS dimanche dans le Prix d’Harcourt à Longchamp. Bien que n’ayant pas battu de vrais champions (sans faire offense à ses très courageux et attachants rivaux du jour, DON BOSCO et SAGA DREAM), il a fait forte impression ...

S’il y eut bien des raisons de désespérer ces derniers jours, une des notes positives est sans aucun doute la rentrée victorieuse de MAXIOS dimanche dans le Prix d’Harcourt à Longchamp. Bien que n’ayant pas battu de vrais champions (sans faire offense à ses très courageux et attachants rivaux du jour, DON BOSCO et SAGA DREAM), il a fait forte impression semblant très amélioré physiquement. Il est vrai que ce magnifique modèle semblait particulièrement tardif, malgré deux victoires d’entrée à l’automne 2010.  Ensuite, ce fut plus compliqué de monter de catégorie pour ce grand cheval dont la musculature ne pouvait venir encore au secours d’une envergure sortant de l’ordinaire. Les raisons d’espérer revinrent fort l’an dernier, dans le Grand Prix de Chantilly, quand il termina deuxième du bon britannique ALKEN qui ensuite tenu bon sa partie en très haute compagnie à Ascot. Aussi même si sa dernière sortie 2012 avait été discrète, sur une piste collante qu’il n’apprécie guère, il a donc effectué une rentrée victorieuse sur un gazon en bel état (piste vierge) à Longchamp pour sa réapparition. Bravo à son entourage qui a su être patient, gérer le programme en fonction du physique de ce beau cheval noir. Il devrait en récolter les fruits cette année. Maintenant que le physique est complémentaire de la classe pure, ce frère du champion BAGO (Arc de Triomphe sous les mêmes couleurs Niarchos 2004) peut être autorisé à tous les espoirs. La carrosserie est désormais “soudée”, le moteur peut donc lâcher les chevaux... N’oublions pas, en effet, qu’on a parfois tendance à trop leur en demander trop jeunes, et que la maturité physique intervient à 4/5 ans voire davantage en fonction des modèles. Ce sculptural MAXIOS n’a donc peut-être pas fini d’étonner.

OUBLIS ? COMMISSAIRES QUI FONT CE QU’ILS VEULENT, OU POURQUOI SANTON NE DEVAIT PAS ÊTRE DISQUALIFIÉ !