Bibliothèque

Pour découvrir une sélection des ACTUS publiées les années précédentes, cliquer sur une période :

Actualité hippique : une analyse acérée signée Lanabère

Il se passe chaque jour quelque chose sur les hippodromes. Si nombre de courses ne sont en fait que des épreuves loteries de faible niveau, il existe de vrais événements, avec des chevaux de qualité. Dans cette rubrique, vous saurez tout des compétitions de bon niveau et tout ce qui se dit en secret dans les coulisses. Présentation d'avant-course, analyse après-course en fonction de l'intérêt sportif...   Pour cela, nous sommes chaque jour au sein des écuries, sur les champs de courses et dans les centres d'entraînement.

N° Audiotel > 08.99.700.720

(0,80 € la minute)

COUP DE GÉNIE GÂCHÉ

30 mars 2013

Lundi à Fontainebleau, Christophe Soumillon a fait son show en étudiant de près l'état du sol de la piste avant de tenter un coup de poker qui s'est avéré gagnant dans la troisième course, avec VETRIANO. Il s'est isolé à l'extérieur, partie de la piste en générale handicapante, et seul, il est parvenu à l'emporter. C'est alors que bien des questions se posent, notamment celle de savoir ce qui a décidé le jockey à prendre un tel risque ?

Lundi à Fontainebleau, Christophe Soumillon a fait son show en étudiant de près l'état du sol de la piste avant de tenter un coup de poker qui s'est avéré gagnant dans la troisième course, avec VETRIANO. Il s'est isolé à l'extérieur, partie de la piste en générale handicapante, et seul, il est parvenu à l'emporter. C'est alors que bien des questions se posent, notamment celle de savoir ce qui a décidé le jockey à prendre un tel risque ? Un coup de génie qu'ils auraient aimé voir commenter par l'auteur, en direct derrière leur téléviseur. Pourtant rien ne se passa à la rentrée aux balances. Les turfistes ont alors appris de la bouche d'un journaliste d'Equidia, qui en plus d'être compétent est courageux -Gianni Caggiula-, que l'on ne le saurait pas à la descente de cheval, l'association des jockeys (et plus particulièrement leur ancien Président Thierry Gillet) ayant décidé que ces derniers ne répondrait plus dans l'instant, à la descente des balances, au voltigeur d'Equidia. Par ce principe, ils refusaient donc d'informer en direct les téléspectateurs. Des représentants de jockeys qui pensent sans doute que tout leur est permis à eux aussi, y compris le mépris de ceux qui les font vivre ? Peut-être persuadés que les turfistes ont toute leur après-midi de disponible pour attendre que l'on daigne leur livrer des impressions...

Mais dans quel monde vivent ces pseudo-vedettes, heureusement minoritaires, du moins espérons-le.

ENCORE LE MANQUE DE RESPECT TIMOKO justement récompensé