Bibliothèque

Pour découvrir une sélection des ACTUS publiées les années précédentes, cliquer sur une période :

Actualité hippique : une analyse acérée signée Lanabère

Il se passe chaque jour quelque chose sur les hippodromes. Si nombre de courses ne sont en fait que des épreuves loteries de faible niveau, il existe de vrais événements, avec des chevaux de qualité. Dans cette rubrique, vous saurez tout des compétitions de bon niveau et tout ce qui se dit en secret dans les coulisses. Présentation d'avant-course, analyse après-course en fonction de l'intérêt sportif...   Pour cela, nous sommes chaque jour au sein des écuries, sur les champs de courses et dans les centres d'entraînement.

N° Audiotel > 08.99.700.720

(0,80 € la minute)

LE JOCKEY-CLUB À L’AFFICHE MAIS AUSSI LES TROTTEURS...

04 juin 2014

L’actualité hippique était dominée, ce week-end, par le Prix du Jockey-Club, revenu à un britannique inattendu qui a devancé deux grands espoirs, SHAMKIR et PRINCE GIBRALTAR. Ces deux derniers ont sûrement été désavantagés, comme beaucoup de “battus” de ces dernières années, par la distance de 2.100 mètres (depuis 2005), nous y reviendrons samedi matin dans notre page éditoriale. Le vainqueur, THE GREY GATSBY a toutefois fait bonne impression, profitant des circonstances, et admirablement monté par Ryan Moore, dont on oublie trop souvent de décrire le talent, trop occupés à vanter celui de nos jockeys tricolores. Mea culpa...

 Si l’actualité ponctuelle se porte sur les galopeurs, le déficit d’image de cette spécialité est toutefois très grand. Notamment en raison du manque d’initiative et de clairvoyance des dirigeants des courses dans leur ensemble, qui refusent, ou n’osent pas voir que le galop n’a pas les moyens d’intéresser de manière aussi constante que le trot. C’est une évidence. D’ailleurs, on peut se demander quelle mouche a piqué les organisateurs, pour disputer un “GTI” (Galop Totalement Inintéressant ?)... à Durtal un jour de Jockey-Club. De leur côté, les trotteurs ont offert  de beaux vainqueurs vendredi soir, avec TORNADO BELLO dans un quinté de grande qualité (devant les non moins bons UGO DE NIEUL et TON RÊVE DE CAHOT), alors que UHLAN DU VAL (maintenu après enquête) s’est adjugé le Prix Chambon P.

À noter au trot monté une tentative infructueuse (fautive) de l’impétueuse TORNADE DU DIGEON… Dommage, car elle a le potentiel pour prendre place parmi l’élite de la spécialité, si elle se montre sage. Elle a tout pour devenir une reine de la spécialité. Mais ce sera une question de caractère, de bonne volonté.

JOCKEY-CLUB : LE DÉBAT N’EST PAS CLOS ! QUINTÉ : PARIEURS VOLÉS MARDI À STRASBOURG...