Bibliothèque

Pour découvrir une sélection des ACTUS publiées les années précédentes, cliquer sur une période :

Actualité hippique : une analyse acérée signée Lanabère

Il se passe chaque jour quelque chose sur les hippodromes. Si nombre de courses ne sont en fait que des épreuves loteries de faible niveau, il existe de vrais événements, avec des chevaux de qualité. Dans cette rubrique, vous saurez tout des compétitions de bon niveau et tout ce qui se dit en secret dans les coulisses. Présentation d'avant-course, analyse après-course en fonction de l'intérêt sportif...   Pour cela, nous sommes chaque jour au sein des écuries, sur les champs de courses et dans les centres d'entraînement.

N° Audiotel > 08.99.700.720

(0,80 € la minute)

ENCORE ET ENCORE...

05 septembre 2014

L’incompétence sans limite ! La société du trot qui a annoncé un Quarté régional dans la 8è course de mardi à Vichy alors qu’il en était déjà prévu un à Aix-les-Bains au galop.  Les réunions sont tellement nombreuses que même les services techniques ne peuvent plus suivre... Alors imaginez les parieurs !

Il y eut aussi, lundi à Caen et c’est une première, le “requalification” d’une pouliche, BELLISSIMA FRANCE, que les commentateurs d’Equidia ont logiquement annoncée disqualifiée car indiquée comme telle au départ par les juges.

 Il ne fallait pas tenir compte du fait qu’elle continuait la course, même si elle venait prendre l’avantage... Ce que l’on nous a dit et répété après l’arrivée encore, en annonçant une combinaison sans son N°1. Mais, finalement, Matthieu Abrivard avait bien fait de continuer, sachant lui que sa pouliche n’avait pas fait de faute. En revanche, les juges et commissaires en ont fait une belle, de faute : ils s’étaient trompés de numéro. Quelques minutes après l’arrivée, le N°1 est revenu à la première place ! Imaginez une seconde la tête des parieurs qui pensaient avoir gagné sur la combinaison préalablement annoncée gagnante. Quant à ceux qui avaient jeté leur ticket avec le N°1, n’en parlons pas... Reste aussi à évoquer le choix du Quinté de ce samedi à Enghien... En désignant le Prix du Roussillon (pour 7 à 10 ans ayant moins de 200.000 euros, au lieu du Prix de l’Observatoire pour des plus jeunes (mais connus) 5 et 6 ans bien plus doués, ils ont encore privilégié la médiocrité à la qualité. Probablement involontairement, ce qui témoigne de leur incompétence pour juger des courses qu’ils présentent...

Quant au programme de dimanche à Saint-Cloud avec 6 et 7 partants dans les courses principales, nous n’épiloguerons pas. C’est à la fois catastrophique et désespérant.

SE RECENTRER SUR SES POINTS FORTS ET SES CHAMPIONS... ALLURES SEMBLABLES MAIS SANCTIONS DIFFÉRENTES...