Bibliothèque

Pour découvrir une sélection des ACTUS publiées les années précédentes, cliquer sur une période :

Actualité hippique : une analyse acérée signée Lanabère

Il se passe chaque jour quelque chose sur les hippodromes. Si nombre de courses ne sont en fait que des épreuves loteries de faible niveau, il existe de vrais événements, avec des chevaux de qualité. Dans cette rubrique, vous saurez tout des compétitions de bon niveau et tout ce qui se dit en secret dans les coulisses. Présentation d'avant-course, analyse après-course en fonction de l'intérêt sportif...   Pour cela, nous sommes chaque jour au sein des écuries, sur les champs de courses et dans les centres d'entraînement.

N° Audiotel > 08.99.700.720

(0,80 € la minute)

Une organisation enfin “pro” ?

01 avril 2014

Voici le message que les internautes ont pu lire sur le site du PMU, dimanche, suite au changement d’heure d’été : “Les horaires indiqués pour toutes les courses de toutes les réunions de ce jour sont erronés d’une heure en raison d’un incident technique. (Exemple : le Quinté+ sera bien couru à 15h08 au lieu de 14h08 affiché.)”. Voilà qui illustre parfaitement l’hypocrisie et l’amateurisme qui règnent  dans les courses en France... Ce week-end a d’ailleurs été une nouvelle fois l’occasion de ressentir ce gâchis, à la vue de programmes et de situations incohérentes. 

Tout d’abord, samedi offrait un programme de gala à Auteuil et dimanche une réunion principale de moyen intérêt à Saint-Cloud. Première curiosité, d’autant que samedi Auteuil était complété par deux réunions sur des hippodromes références au trot (Caen et Laval) alors que dimanche, c’était à Strasbourg... Curieux déséquilibre accentué par le fait que l’on savait de longue date que ce samedi 29 mars était celui de la réunion phare de Meydan, à Dubaï, avec des courses de purs-sang de haut niveau, venus de tous les continents, notamment dans la Dubaï World Cup (PSF 2.000 mètres) et surtout la “Sheema Classic” (Gazon 2.400 mètres) sportivement fantastique et véritable “Arc de Triomphe” du printemps. D’ailleurs la japonaise GENTILDONNA, la lauréate devant notre excellent hongre CIRRUS DES AIGLES, toujours ingambe à 8 ans, avait déjà devancé par le passé le crack ORFEVRE... Donc, tout était réuni à Meydan pour un programme ultra-classique et pour une fois intéressant. Et bien le cumul des courses PMU, samedi, a fait en sorte que certaines courses n’ont pu être retransmises, faute d'avoir monté un programme cohérent à l’avance ! Sans parler du cahier des charges des sociétés de courses, imposé à France-Télévision, qui fait la part belle à l’avant-course -inutile- et qui provoque, à chaque contretemps, le rendu d’antenne avant le départ, comme cela  est encore arrivé samedi à Auteuil ! Décidément, les courses sont dirigées pas des amateurs, qui n’ont aucune conscience de leurs responsabilités. Heureusement, cela va changer, l’État ayant décidé de vendre les sociétés de courses au Qatar, qui va professionnaliser l’hippisme à l’image du football. Ouf !           

Tarifs d’entrée à la hausse : “désertification” annoncée! Quand les courses font leur contre publicité...