Bibliothèque

Pour découvrir une sélection des ACTUS publiées les années précédentes, cliquer sur une période :

Actualité hippique : une analyse acérée signée Lanabère

Il se passe chaque jour quelque chose sur les hippodromes. Si nombre de courses ne sont en fait que des épreuves loteries de faible niveau, il existe de vrais événements, avec des chevaux de qualité. Dans cette rubrique, vous saurez tout des compétitions de bon niveau et tout ce qui se dit en secret dans les coulisses. Présentation d'avant-course, analyse après-course en fonction de l'intérêt sportif...   Pour cela, nous sommes chaque jour au sein des écuries, sur les champs de courses et dans les centres d'entraînement.

N° Audiotel > 08.99.700.720

(0,80 € la minute)

NON, DE BELLES “QUALIFICATIVES” NE DÉFLORENT PAS UNE GRANDE FINALE !

05 janvier 2014

moment dimanche dernier, avec le Prix de Bourgogne. Ce troisième “qualificatif” aux points a tenu toutes ses promesses, notamment grâce à notre chouchou TEXAS CHARM. Celui que l’on a présenté dans ces colonnes il y a de nombreux mois, comme d’un authentique futur crack et qui n’avait pu être au départ dans les grandes épreuves de début d’année 2013 en raison d’ou souci à un genou, a répondu présent. Après avoir été sage, dans tous les sens du terme en début de parcours, il a placé une fantastique accélération dans la montée, venant en troisième épaisseur à l’extérieur des animateurs, dont certains commençaient à montrer des signes de lassitude, dont TIMOKO, dont le driver Jos Verbeeck avait pour ordre de ne laisser passer personne sur cette courte distance (2.100 mètres) mais qui fut victime de plusieurs attaques, dont celle, suicidaire en descendant, de VANIKA DU RUEL... Tous deux ont sombré ! 

Après un début de meeting qui nous a un peu laissés sur notre faim, nous avons assisté à un premier grand En haut de la côte, TEXAS CHARM est venu prendre délibérément le meilleur, suivi comme son ombre par TRIODE DE FELIERE, qui, on le sait, excelle sur ce parcours. Dans le dernier tournant, alors que Julien Dubois assurait son virage avec ce cheval toujours un peu délicat et non muni d’un bonnet fermé (signe d’un énorme progrès dans la maniabilité), Anthony Barrier tentait le tout pour le tout en prolongeant l’effort de TRIODE DE FELIERE, entrant en tête dans la ligne droite alors qu’en retrait, READY CASH se dégageait pour disputer les places. Dans la ligne droite, une fois bien en ligne, TEXAS CHARM reprenait le meilleur et gagnait en force, avec style,  comme un futur très sérieux candidat à la victoire dans le futur Prix d’Amérique. S’il ne lui arrive, rien, il sera dur à battre. TRIODE DE FELIERE se classait donc remarquable deuxième devant TIEGO D’ÉTANG qui finissait fort, rappelant à ceux qui l’avait oublié un peu vite qu’un finisseur doit impérativement préserver sa pointe de vitesse finale au risque de se noyer... READY CASH sûrement encore un peu à court de condition physique et qui sera à son top niveau fin janvier, se comportait très bien. On peut compter sur lui et son entourage. Belle notes en retrait pour THE BEST MADRIK, enfermé, et surtout UNIVERS DE PAN, pas libre de ses mouvements avec beaucoup de ressources. Une chose est certaine, ce Prix de Bourgogne fut de toute beauté et a démontré que des “qualificatives” à départ égal n’atténuaient en rien les promesses d’un Prix d’Amérique qui s’annonce une fois de plus passionnant...

Chiffre d’affaires des jeux : la F.D.J. progresse... les courses en recul ! JONATHAN PLOUGANOU VAINQUEUR DE LA CRAVACHE D’OR !