Bibliothèque

Pour découvrir une sélection des ACTUS publiées les années précédentes, cliquer sur une période :

Actualité hippique : une analyse acérée signée Lanabère

Il se passe chaque jour quelque chose sur les hippodromes. Si nombre de courses ne sont en fait que des épreuves loteries de faible niveau, il existe de vrais événements, avec des chevaux de qualité. Dans cette rubrique, vous saurez tout des compétitions de bon niveau et tout ce qui se dit en secret dans les coulisses. Présentation d'avant-course, analyse après-course en fonction de l'intérêt sportif...   Pour cela, nous sommes chaque jour au sein des écuries, sur les champs de courses et dans les centres d'entraînement.

N° Audiotel > 08.99.700.720

(0,80 € la minute)

SANTON DANS LE COLLIMATEUR DES COMMISSAIRES !

20 décembre 2013

Mercredi 18 décembre, dans le Quinté, SANTON (N°12) faisait partie des favoris et a pris la troisième place en dehors, échouant de peu derrière SOMETIME et SERGENT DU RIB. Après enquête, il a été disqualifié (tout comme RYU JIEL arrivé initialement 4è) de la troisième place. Il est vrai que les puristes feront valoir qu’il n’a pas été parfait tout au long des deux cents derniers mètres, se retrouvant parfois un peu léger d’allures...

Mais si l’on disqualifie tous ceux qui sont dans ce cas de figure, cela va être une hécatombe et il ne restera guère que la moitié (et encore) des concurrents à l’arrivée. Par ailleurs, il serait peut-être temps que les commissaires et organisateurs des courses se posent la question des effets pervers de certaines de leurs règles ou décisions. Surtout quand les images fournies sur Equidia, pour justifier l’éviction du cheval de la bonne combinaison, ne sont absolument pas en rapport avec cette décision. Mercredi, en montrant les cents derniers mètres, durant lesquels le cheval est quasiment toujours au trot (le cliché ci-dessous le montre d’ailleurs parfaitement “carré” peu avant le poteau d’arrivée), ils ont provoqué un nouveau sentiment d’incompréhension auprès de parieurs qui s’estiment une nouvelle fois lésés. Pour la transparence et la confiance, il est impératif que les décisions et justifications soient indiscutables. C’était loin d’être le cas ici. D’autant que sur un plan sportif, SANTON, en échouant face aux deux premiers, n’a donc pas profité de ces éventuels soucis d’allures pour obtenir un classement immérité...

Comprenne qui pourra. En attendant, modifier des arrivées de Quinté dans ces conditions  est une raison supplémentaire à la fuite des parieurs qui perdent confiance. Malheureusement fort légitimement...

CRITERIUM CONTINENTAL POUR “VICTOIRE”, FRANCK NIVARD APPRÉCIÉ DES PARIEURS ET DES OBSERVATEURS !