Bibliothèque

Pour découvrir une sélection des ACTUS publiées les années précédentes, cliquer sur une période :

Actualité hippique : une analyse acérée signée Lanabère

Il se passe chaque jour quelque chose sur les hippodromes. Si nombre de courses ne sont en fait que des épreuves loteries de faible niveau, il existe de vrais événements, avec des chevaux de qualité. Dans cette rubrique, vous saurez tout des compétitions de bon niveau et tout ce qui se dit en secret dans les coulisses. Présentation d'avant-course, analyse après-course en fonction de l'intérêt sportif...   Pour cela, nous sommes chaque jour au sein des écuries, sur les champs de courses et dans les centres d'entraînement.

N° Audiotel > 08.99.700.720

(0,80 € la minute)

MEETING HIVERNAL DE VINCENNES : ON ENTRE DANS LE VIF DU SUJET

17 novembre 2013

Nous sommes entrés dans le meeting d'hiver de Vincennes. La preuve? Après la première des quatre "B" samedi, on retourne à Vincennes lundi avec au programme le Groupe II Prix Annick Dreux, avec les meilleures 3 ans de la gent féminine. Avant le Critérium des 3 Ans qui aura lieu le mois prochain, les pouliches se voient depuis quelques années offrir la possibilité d'épingler un titre honorifique, puisque ce Groupe II est devenu le "Critérium des Pouliches". Curieux label pour ce qui n'est en fait qu'un semi-classique et qui fut mis en place afin d'assurer les pouliches d'un “titre de gloire” au cas où les poulains seraient bien supérieurs. Curieux...

Sur le plan sportif cela n'a pas d'intérêt, car les poulains auront ce même lundi un semi-classique équivalent, lui aussi groupe II "ordinaire”. Pourquoi l' épreuve pour pouliches a-t-elle un label particulier ? Conséquence du lobbying de quelques grands éleveurs qui votent les décisions au Comité ? Quitte à créer une sélection spéciale pouliches, il faut alors la différencier dans le calendrier, et surtout mieux la doter. C'est à ce prix que cette course pourra avoir un sens particulier. 

Sur la piste, côté demoiselles, on retrouve la petite mais bien proportionnée AXELLE DARK, dotée d'une pointe de vitesse redoutable, et AVILA, la lauréate du Critérium des Jeunes (face aux poulains l'hiver dernier...) ; ces deux-là ont déjà autour de 450.000 euros de gains et ont en commun d'être issues de ... Ready Cash ! Elles auront à redouter ANASTASIA FELLA (Goetmals Wood) qui progresse dans les deux spécialités et bénéficie de la forme stupéfiante et retrouvée de l'écurie F.Souloy. Notons aussi ATHENA DE VANDEL (Prince Gédé) présentée par un jeune entraîneur talentueux, Cédric Mégissier, qui compte aussi dans ses atouts UHLAN DU VAL (présent dans le prix de Bretagne et exemplaire troisième dimanche dernier à Argentan). Citons aussi ALIKE THAT (Love You) toute neuve et présentée par le doyen mais toujours jeune Jean-Pierre Dubois, bon pied bon oeil. Côté poulains (Prix Jacques de Vaulogé), belle confrontation également avec AKIM DU CAP VERT, le surpuissant pensionnaire de Franck Anne. Le fils de First de Retz presente, comme les deux meilleures pouliches, un compte en banque déjà bien garni à son jeune âge. Il aura face à lui, entre autres, ALL FEELING (Ottelo Pierji) ménagé par Mickael Lemercier et très prometteur, AFRICAIN (Oardo) qui ne cesse de s'améliorer en s'assagissant, ou encore le nerveux AUSONE DU KASTEL (Gros Grain) qui sera associé pour la première fois à "J.M.B". Sans oublier ALDO DES CHAMPS avec le talentueux Matthieu Abrivard, revenu dans la compétition après son grave accident du printemps. 

L'occasion ici de tirer un grand coup de chapeau à ce dernier, comme à tous ceux qui ont souffert le martyr avant de revenir au sommet de leur sport. De beaux exemples qui mériteraient d'être davantage mis en relief, par les services de "com" des sociétés de courses afin qu'un vrai grand public, et pas seulement celui d'Equidia, ait connaissance de leurs parcours exceptionnels. Des reportages sur ces grands sportifs meurtris auraient leur place dans les grandes émissions sportives comme Stade2. Encore faut-il essayer de vendre du sport aux grandes chaînes... Difficile quand on a laissé filer la retransmission des courses de France-Télévision à Canal+, puis de Canal+ à L'Équipe 21, son audience confidentielle, et ses chroniqueurs bien dans le moule des sociétés de courses.

VINCENNES, QUAND TU NOUS TIENS ! MULTI : Une règle stupide... parmi d'autres !