Bibliothèque

Pour découvrir une sélection des ACTUS publiées les années précédentes, cliquer sur une période :

Actualité hippique : une analyse acérée signée Lanabère

Il se passe chaque jour quelque chose sur les hippodromes. Si nombre de courses ne sont en fait que des épreuves loteries de faible niveau, il existe de vrais événements, avec des chevaux de qualité. Dans cette rubrique, vous saurez tout des compétitions de bon niveau et tout ce qui se dit en secret dans les coulisses. Présentation d'avant-course, analyse après-course en fonction de l'intérêt sportif...   Pour cela, nous sommes chaque jour au sein des écuries, sur les champs de courses et dans les centres d'entraînement.

N° Audiotel > 08.99.700.720

(0,80 € la minute)

Assumer le trot monté...

06 janvier 2018

Le trot monté commence son triptyque classique avec, ce dimanche, le Prix du Calvados. Pour la première fois, il est instauré un challenge, avec un bonus (100.000 €) si un cheval remporte aussi les deux autres classiques, Prix de Cornulier et Prix de l’Ile-de-France. Une bonne initiative. Le lot est encore de première qualité, avec plusieurs champions.

Les années se suivent et se ressemblent... L’an passé, l’élégante BELLISSIMA FRANCE avait devancé de peu BILIBILI (photo), avant de remporter dans la foulée le plus grand des classiques sous la selle, dans lequel le mâle (3è) avait perdu beaucoup de temps au départ. Un couplé qui n’est toutefois pas “affiché” d’avance car parmi les onze autres candidatures, il y a du très beau monde, comme la généreuse attentionally (troisième l’an dernier avant de se classer quatrième du “Cornulier”), ou encore ATHENA DE VANDEL, qui semble désormais retrouvée. Mais s’il en est un que l’on attend, c’est bien le puissant TRADERS, impressionnant lauréat de ses deux seules sorties dans la spécialité, dont la plus récente devant... BILIBILI. Lui qui semble désormais un peu moins combattif à l’attelé (peut-être depuis qu’il a mis son cœur sur la piste pour battre un certain BOLD EAGLE l’hiver précédent) impressionne sous la selle de Yohann Lebourgeois qui, selon ses habitudes, ne lui laisse, il est vrai, pas le temps de réfléchir... Jusqu’à présent, avec ce cheval hors normes, ça fonctionne...  Une course annonciatrice d’un beau spectacle, comme souvent au trot monté avec les meilleurs. Dommage que les dirigeants soient toujours aussi timorés à l’idée de mettre la spécialité en avant... Par exemple en préférant parfois des courses modestes à l’attelé comme support de Pick 5 ! Mais c’est un autre sujet.

Les “Dimanches” au galop PROPULSION, “finger in the nose”